Skip to content

4 Comments

  1. Jean-François CLAVIER
    novembre 12, 2022 @ 3:02

    Voilà une très bonne adaptation pour retrouver une énergie positive que tu pourrais également qualifier de re motivation. Le break madrilène a aussi dit autant à ton corps qu’à ton esprit le poids de la charge la pression que tu avais accumulé. Tu as une très forte exigence de mode de vie peut-être même parfois exagéré. D’où la nécessité de pratiquer le lâcher prise par moment et de savoir lire les signes précurseurs du langage du corps et de l’esprit. La leçon c’est de savoir casser les routines trop routinieres et savoir d’adapter constamment. Très heureux d’échanger avec toi et d’avoir enfin une photo de ton escale madrilène. AMITIÉS

    Reply

  2. Jeremy Hangler
    novembre 13, 2022 @ 1:04

    Good insight Leo. I appreciated your insights and in todays “social driven” world, the break from it is vital. I believe it helps to focus us on what is important, ourselves. Not what others think of us, but what we believe in ourselves.
    I smiled when you said exercise energizes you. I find that after a grueling day of work, to go for a run or hit the weight room, or even a game of basketball slaps me back to reality, focus and a clear mind.
    Good piece, thanks

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FR